Risques auditifs, prenez soin de vos oreilles !

Demain aura lieu la journée nationale de l’audition. Vous n’en aviez pas entendu parler ? Votre mutuelle GSMC est là pour vous informer ! C’est l’occasion de nous pencher sur les risques auditifs et les bonnes habitudes à adopter pour les prévenir.

Vos oreilles sont fragiles !

On ne le répètera jamais assez : l’oreille est un organe extraordinaire, mais fragile. Pourquoi ? Parce que les 15000 cellules sensorielles (ciliées), qui nous permettent d’entendre, ne se renouvellent pas. Autrement dit, une fois endommagée, l’audition ne revient pas.

Schéma simplifié de l’oreille

(Les cellules ciliées tapissent l’oreille interne et sont situées au niveau de la cochlée)

Source : INPES

Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement de l’oreille ? Rendez-vous ici pour découvrir le fonctionnement détaillé de ses trois parties (oreille externe, moyenne et interne)

La multiplication des sources de bruit dans notre société moderne soumet nos oreilles à des contraintes importantes : dans la vie professionnelle bien sûr, pour tous ceux d’entre vous qui travaillent dans un environnement bruyant ; mais aussi chez les plus jeunes, pour qui l’habitude d’écouter de la musique au casque est désormais très répandue, sans parler des sorties en discothèque et des concerts.

Le saviez-vous ?

D’après le baromètre santé de l’INPES (un organisme de prévention désormais intégré à l’agence Santé publique France), en 2014 :

  • Près des trois quarts des 15-35 ans ont déclaré utiliser un casque ou des écouteurs pour écouter de la musique (77,5% des hommes contre 68,9% des femmes) ;
  • L’usage fréquent et intensif concerne 13,3% des jeunes adultes ;
  • Il concerne la quasi-totalité des 15-19 ans (96,2%) et diminue avec l’avancée en âge. Un quart d’entre eux a un comportement qui pourrait être dangereux pour leur audition (au moins une heure plusieurs fois par semaine, voire tous les jours à  forte puissance);
  • Près de 60% des 15-35 ans sont allés à un concert, en discothèque ou ont joué de la musique à un niveau sonore élevé au moins une fois au cours des 12 derniers mois ; 21,4% l’ont fait au moins 10 fois sur la même période.

 

Les risques auditifs : qu'est ce que c'est ?


Ce qui est dangereux est la combinaison d’une durée d’exposition et d’un volume sonore. Le risque commence autour de 85db, soit le bruit d’un restaurant scolaire, par exemple. A ce niveau, l’audition commence à se détériorer au bout de 8 heures.

Les risques augmentent très vite : à 91db, la durée d’exposition ne doit pas dépasser plus de deux heures. Et à 105db, limite fixée pour les salles de concert et les boîtes de nuit, il suffit de seulement … 4 minutes pour que votre oreille commence à souffrir !

 

On peut donc à la fois dégrader son audition à cause d’une exposition fréquente et trop intensive, mais aussi en une seule fois : c’est ce qu’on appelle un traumatisme sonore aigu (TSA), qui peut laisser des séquelles à vie.

 

Source : Pass’ Santé Jeunes de Bourgogne

Quels symptomes et quels effets ?

A la suite d’une exposition sonore excessive, des bourdonnements, des sifflements ou encore une sensation d’oreille cotonneuse peuvent apparaitre. Ces signes ne trompent pas : votre oreille a souffert et vous devez impérativement lui permettre de se reposer. Il est alors nécessaire de rester quelques heures au calme et/ou de profiter d’une bonne nuit de sommeil. Si les symptômes persistent, il faut consulter un ORL en urgence.

Le traitement des TSA (traumatismes sonores aigus)

Les symptômes du TSA vont de la perte d’audition aigue d’une ou des deux oreilles, à l’hypersensibilité au bruit, en passant par des vertiges/pertes d’équilibre ou l’apparition d’acouphènes (bourdonnements ininterrompus).

La prise en charge doit alors intervenir dans les 48h. Le protocole prévoit l’administration de corticoïdes.

 

Les bons réflexes pour préserver votre audition ?

Prendre soin de vos oreilles, ce n’est pas très compliqué !

Si vous travaillez en milieu bruyant, votre employeur vous fournit des équipements de protections individuelles (EPI), comme des casques anti bruit par exemple. Vous trouverez ce logo dans tout lieu de travail où leur port s’impose et sur les machines concernées.

 

A titre individuel, et notamment pour les jeunes, quelques règles simples doivent être respectées :

Avec un casque ou un baladeur


En boîte ou en concert

Source des logos : INPES

Vous avez besoin de conseils pour apprendre à mettre des bouchons d’oreille ? Regardez-vite cette vidéo :

Vous voyez, c’est simple !

La journée de l’audition, ça se passe aussi près de chez vous

La journée de l’audition se décline en événements locaux un peu partout en France. Si vous habitez près de Villeneuve d’Ascq, un après-midi sera consacré à la prévention du bruit dans le secteur tertiaire. Parce qu’il n’y a pas que dans l’industrie qu’on peut être exposé à un volume sonore excessif.

* * *

Pour en savoir plus :

Vous souhaitez sensibiliser vos enfants aux risques liés à une exposition sonore excessive, et les aider à acquérir les bons gestes ? Allez consulter avec eux le site www.ecoute-ton-oreille.com, développé par le ministère de la Santé et Santé publique France.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter !

  • Par téléphone au 03 20 47 62 00 - du lundi au vendredi entre  8h30 à 17h30
  • Par courriel : contact@mutuelle-gsmc.fr
  • Ou encore en nous écrivant à : Mutuelle GSMC - Héron parc - 40 rue de la vague - CS 20455 -59658 Villeneuve d'Ascq.

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de chèques cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un chéquier cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuelle-gsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq