Reste à charge zéro, quels appareils auditifs sont entièrement remboursés ?

Avez-vous profité de la journée nationale de l’audition du 14 mars dernier pour faire contrôler votre audition ? Si ce n’est pas le cas, n’hésitez-pas à lire nos conseils pour bien prendre soin de vos oreilles. Car votre ouïe est précieuse et ne se reconstruit pas.

Et si vous êtes déjà concerné par une perte d’audition, vous n’avez pas pu rater l’information essentielle de la fin de l’année dernière : le reste à charge zéro (RAC 0) (réforme 100% Santé) devient progressivement une réalité, avec la prise en charge financière totale de certaines prothèses auditives en 2021.

Aujourd’hui, nous avons donc décidé de vous en dire plus sur ces prothèses, pour vous aider à vous repérer dans l’offre d’appareils, et à bien identifier lesquelles sont entièrement remboursées.

Quels sont les différents modèles d'appareils auditifs ?

Trois grands types d’appareils :

1) Les contours d’oreilles : ils sont adaptés aux pertes auditives les plus sévères. Ce sont les appareils les plus robustes, mais également les moins esthétiques.

Ils se placent derrière le pavillon de l’oreille, avec un tube reliant l’appareil à un embout placé dans le conduit auditif.

2) Les intra auriculaires : à l’inverse, ils sont plutôt adaptés aux pertes d’audition légères à moyennes, bien que certains soient désormais capables de corriger des pertes importantes.

Moulés sur mesure, ils sont entièrement dissimulés dans le conduit auditif, et donc très esthétiques. Lorsqu’ils sont équipés d’une petite antenne sans-fil, ils peuvent même être réglés par smartphone.

3) Les contours à écouteur déportés : c’est un compromis entre les modèles précédents. Ces appareils sont placés derrière l’oreille comme les contours, mais le haut-parleur est directement introduit dans le conduit auditif, offrant une meilleure acoustique.

Plus discrets que les contours classiques, ils consomment moins que les intra auriculaires et s’adaptent à presque toutes les pertes d’audition.

 

Source : www.laboratoires-unisson.com - Source : http://www.webtone.fr

Quelles sont leurs spécifités techniques ?

Une fois que vous avez choisi votre modèle d’appareil, en fonction de vos problèmes auditifs et de vos besoins quotidiens, vous pouvez choisir ses spécifications techniques. Et il est vrai que plus votre appareil sera perfectionné, plus il vous coûtera cher.

Heureusement, l’arrêté ministériel réglementant « le reste à charge 0 » a rendu obligatoire un niveau technique minimal commun à tous les appareils, ce qui vous garantit de ne pas vous retrouver avec un modèle bas de gamme.

Extrait de l’arrêté du 14 novembre 2018

  • Système d’amplification : le texte prévoit par exemple un niveau de distorsion harmonique inférieur à 3% pour que le son restitué soit le plus naturel possible, un dispositif de décalage des fréquences aiguës vers le grave (en vieillissant, l’oreille entend de moins en moins bien les fréquences aiguës), etc.

  • Directivité : l’appareil doit automatiquement passer du mode omnidirectionnel (qui capte le son dans toutes les directions) au mode directionnel orienté vers l’interlocuteur. Cela permet de parler dans un environnement bruyant, en n’amplifiant que la conversation de la personne que l’on regarde en face.

  • Réduction du bruit : cette fonction permet de réduire le bruit de fond que capte le microphone, et donc d’améliorer le confort d’écoute.

  • Autres spécifications : les appareils doivent être équipés d’un système anti-Larsen (pour empêcher ce sifflement caractéristique), être étanche à l’eau, comporter au moins deux programmes (environnement calme/environnement bruyant), etc.

Vous le voyez, les prothèses auditives sont aujourd’hui vraiment perfectionnées et n’ont plus grand-chose à voir avec les appareils basiques que l’on connaissait il y a trente ans !

Quels seront les appareils entièrements remboursés ?

  • A partir de 2021

La prise en charge financière totale sera  comprise entre 950€ (appareils « 100% santé ») et 1 700€ selon le niveau de votre contrat responsable ; le tout par période de quatre ans – l’arrêté a d’ailleurs prévu que chaque prothèse est garantie pour cette durée. 

Il existe désormais deux classes d’appareils : classe I et classe II. Les appareils entièrement remboursés seront ceux de la classe I, les autres étant à tarifs libres.  Pour éviter que les fabricants ne délaissent les appareils remboursés, ils ont l’obligation de produire au moins un appareil de classe I s’ils veulent pouvoir commercialiser des appareils de classe II.

En quoi ces deux classes diffèrent-elles ? L’arrêté a prévu deux listes d’options, liste A et liste B.

  • Les appareils de classe I (RAC 0) doivent comporter au moins trois options de la liste A ;
  • Les appareils de classe II doivent comporter au moins six options de la liste A et une de la liste B.

Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons regroupé toutes ces informations ci-dessous.

Appareils

Remboursement

Spécifications techniques

(en plus des spécifications minimales communes à tous les appareils)

Options

Classe I

(RAC 0)

Intégral

(jusqu’à 1700€, par période de quatre ans)

Au moins trois options de la liste A

Liste A :

  • Connectivité sans fil
  • Traitement des acouphènes
  • Réduction du bruit du vent
  • Synchronisation des appareils gauche et droit
  • Réducteur de réverbération
  • Apprentissage automatique des habitudes du porteur
  • Directivité du micro adaptative
  • Bande passante élargie > 6000Hz

Liste B :

  • Réducteur de bruits d’une durée inférieure à 300 millisecondes
  • Batterie rechargeable sur secteur
  • Au moins 20 canaux de réglages pour affiner l’amplification
  • Bande passante élargie > 10 000Hz

Classe II

Tarifs libres

Au moins six options de la liste A et une de la liste B

  • Entre 2019 et 2021

La Sécurité sociale et les organismes complémentaires se sont entendus avec les fabricants pour organiser la transition vers le 100% santé.

  • Les fabricants vont progressivement baisser le prix de leurs appareils de classe I jusqu’au plafond de remboursement, soit 950€ par oreille ;
  • Dans le même temps, le montant remboursé par la Sécurité sociale va augmenter, passant de 200€ à 400€ ;
  • Et à partir de 2021, les organismes complémentaires comme votre mutuelle GSMC prendront en charge la différence pour leurs affiliés à des contrats « responsables », de telle sorte que vous n’ayez aucun reste à charge (tous les contrats de GSMC sont responsables).

Ces dispositions sont résumées ci-dessous.

               

Jusqu’à fin 2018

Depuis le 1er janvier 2019

A partir du 1er janvier 2020

A compter du 1er janvier 2021

Prix d’un appareil de classe I (100% santé)

Prix libre

1300€ maximum par appareil

1100€ maximum par appareil

950€ maximum par appareil

Prix d’un appareil de classe II

Prix libre

Prix libre

Prix libre

Base de remboursement de la Sécurité sociale

199,71€ par appareil

300€ par appareil

350€ par appareil

400€ par apparei

 

Si votre contrat ne le prévoyait pas déjà, sachez qu’à compter de 2021, GSMC prend en charge le reste pour les appareils de classe I : vous n’aurez plus rien à  débourser !

 

 

Et ma mutuelle GSMC dans tout ça ? 

Votre mutuelle GSMC vérifie et procède le cas échéant à la mise en conformité 100% Santé de ses contrats.

Et n’oubliez pas que grâce à notre partenaire Carte blanche, vous bénéficiez d’un réseau d’audioprothésistes conventionnés qui vous garantissent un haut niveau de prestations. En vous rendant chez l’un de ces professionnels, vous serez dispensés d’avance de frais car ils pratiquent le tiers-payant.

Retrouvez vite la liste de ceux-ci dans votre espace personnel GSMC, rubrique « carte blanche » !

***

Pour en savoir plus :

L’arrêté du 14 novembre 2018 détaille l’ensemble des règles relatives aux appareils auditifs (prise en charge, spécifications techniques, prestations médicales obligatoires, etc.).

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter !

  • Par téléphone au 03 20 47 62 00 - du lundi au vendredi  entre  8h30 à 17h30
  • Par courriel : contact@mutuelle-gsmc.fr
  • Ou encore en nous écrivant à : Mutuelle GSMC - Héron parc - 40 rue de la vague - CS 20455 -59658 Villeneuve d'Ascq.

 

 

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de chèques cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un chéquier cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuelle-gsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq