Bonne nouvelle, le nombre de décès liés à l’alcool est en baisse !

Il y a quelques jours, nous vous parlions du mois sans alcool, ce défi qui vous incite à vous passer pendant un mois de toute boisson alcoolisée. Vous vous êtes lancés, ou êtes bien décidés à vous y mettre bientôt ? Bravo !

Vous avez peut-être aussi joué à notre quizz sur l’alcool. Vous souvenez vous de la réponse à la deuxième question ?


50 000 bien-sûr.

Parmi ces décès prématurés, les ¾ sont des hommes.

Surtout, la proportion des décès attribuables à l'alcool parmi les hommes est bien supérieure à celle observée dans d'autres pays : 13% en France, contre 5% en Suisse, 3% en Italie ou 1% au Danemark.

Et Ce n’est pas vraiment meilleur pour les femmes.

 

La mortalité est en baisse ...

Heureusement, un numéro récent du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) nous a apporté une bonne nouvelle : il y a moins de décès liés à l’excès d’alcool. Les derniers résultats portent sur l’année 2015, et évaluent ces morts prématurées à 41 000, contre 49 000 lors de la précédente enquête cinq ans plus tôt. C’est une amélioration notable dont on ne peut que se réjouir.

Mais il ne faut pas relâcher les efforts

Ces 41 000 morts représentent 7% des décès annuels. C’est encore beaucoup trop, car il s’agit d’une cause de mortalité évitable, pour peu que les individus adoptent de meilleurs comportements.

Surtout, cette baisse n’est pas tant liée à une diminution de la consommation d’alcool, qu’aux progrès médicaux permettant de mieux soigner les pathologies qu’elle induit. La consommation globale d’alcool reste en effet relativement stable ces dernières années (2,6 verres par personne et par jour en moyenne si l’on se base sur les statistiques de vente), mais élevé par rapport à nos voisins européens.

Avez-vous entendu parler du plan de lutte contre les addictions ?

Fin décembre dernier est paru le nouveau plan de lutte contre les addictions, ou plus précisément le « plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 ». Celui-ci est axé sur quatre thématiques : l’alcool (60% des addictions), le tabac, les drogues, et les addictions aux écrans.

Son volet consacré à la lutte contre l’alcool a beaucoup fait parler de lui pour son absence de mesure contraignante, et son refus de taxer l’alcool (en particulier le vin), alors qu’il est attesté que la consommation décroît avec l’augmentation du prix. Pour autant, il contient quelques mesures dont vous pourriez voir les effets au cours des prochaines années :

  • Un agrandissement significatif du pictogramme « femmes enceintes » ;
  • Verra-t-on prochainement apparaître ce type d’inscription sur les bouteilles d’alcool, à l’image de ce qu’il se pratique pour le tabac ?

    Des messages plus dissuasifs sur les bouteilles d’alcool (actuellement, seule figure la mention « à consommer avec modération ») ;
  • Une meilleure application de l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs, mal respectée. Des opérations de type « testing » pourraient avoir lieu auprès des vendeurs, sur un territoire donné.

En parallèle, un avis du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) adopté le 9 janvier dernier a proposé de nombreuses mesures qui pourraient influencer une future loi sur la question : instauration d’un prix minimum de vente, augmentation des taxes, interdiction de la publicité, recherche scientifique indépendante du financement des alcooliers, etc. De bon augure pour l’avenir !

***

Pour en savoir plus :

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter !

  • Par téléphone au 03 20 47 62 00 - du lundi au vendredi  entre  8h30 à 17h30
  • Par courriel : contact@mutuelle-gsmc.fr
  • Ou encore en nous écrivant à : Mutuelle GSMC - Héron parc - 40 rue de la vague - CS 20455 -59658 Villeneuve d'Ascq.

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de chèques cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un chéquier cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuelle-gsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq